lundi 23 décembre 2013

L'esprit de Noël, le marché

Il nous semble presque inconcevable aujourd'hui que les préparatifs de Noël se passent aujourd'hui sans marché !!

de jour








comme de nuit





à Brest



jeudi 12 décembre 2013

Dimanche dans les Monts d'Arrée -3-

Comme je le disais, la faim nous a lourdement tenaillés, aussi nous sommes nous rendus au village de Brasparts, histoire de se sustenter dans un petit resto/pub sympa, le Menez-Are Feel Good.... Une bonne omelette aux lardons et fromage avec salade et frites, une petite bière de Noël, et nous voilà fin prêts à affronter le Tuchenn Kador.



Il est quinze heures, la lune montre déjà son petit bout de nez !

Même si le ciel est encore bleu, le jour décline doucement et la lande prend des couleurs pastel

Il va nous falloir attendre un petit bout de temps... avant que le soleil ne se décide à embraser doucement tout le paysage


Le lac de Brennilis se colore d'argent...

et bientôt, c'est l'apothéose, la lumière aveuglante du soleil, le feu du ciel










La magie des Monts d'Arrée a opéré, et déjà il faut penser à repartir.. la nuit n'est pas loin...

Un dernier petit coup d'oeil au lac de Brennilis, et nous redescendons ...

Nous rentrerons à la nuit noire.... mais quelle belle journée !!!


mercredi 11 décembre 2013

Jakez Konan (Conan)

Rappelez vous cette pierre mystérieuse découverte au milieu des Noces de Pierres dans le Yeun Elez ce dimanche ?


pour revoir les autres photos, cliquez ici

Je sais maintenant le "pourquoi du comment", grâce à des recherches activement menées sur le net, des mails envoyés à droite et à gauche, et l'aide d'amis internautes et de mon entourage :

C'est un hommage rendu à l'écrivain breton Jakez Conan, né à Perros Guirec (22) en 1910 et décédé en 2003. Il était druide du Gorsedd de Bretagne, ce qui explique les symboles druidiques sur la pierre. Il est l'auteur de nombreux ouvrages en breton et réalisés les traductions de nombreuses oeuvres étrangères.

Voici donc un mystère qui n'en est plus un !



Merci Daniel Youenn et Fanch Olivier de l'association ADDES


mardi 10 décembre 2013

Dimanche dans les Monts d'Arrée -2-

Une petite mise en jambes dans les sentes gelées et boueuses, les sous-bois et à travers les landes du Yeun (à revoir ICI) nous conduit désormais vers les Noces de Pierres.

Cet alignement de mégalithes, appelé AN EURED VEIN, est composé de 77 menhirs de relative petite taille (le plus grand dépasse à peine 1,50 m), sur une longueur d'environ 330 mètres ;  mais aujourd'hui, on n'en aperçoit guère plus d'une vingtaine.

La dernière fois que nous les avions "visités", c'était en 2009 (à voir ICI), la végétation était dense et il fut extrêmement compliqué de les apercevoir. Mais en période hivernale, les herbes sont quelque peu étrécies et  pour notre plus grand plaisir le site a été nettoyé.



Au milieu de cet alignement, nous serons attirés par un ensemble curieux :


et nous ne manquerons pas de remarquer les différentes inscriptions sur la pierre centrale.. inscriptions qui nous ont laissés pantois (à ce jour, je n'en ai pas trouvé l'explication)

sur le dessus

à l'arrière

de face

sur un des deux côtés (l'autre étant vierge ou trop abimé)

Si quelqu'un a des pistes, je suis preneuse....

La légende des Noces de Pierres, selon le baron de Pylaie (XIXème siècle)

Une noce paysanne, possédée par le démon de la danse, aurait refusé de laisser le passage au recteur de Brasparts qui allait porter l'extrême onction à l'un de ses paroissiens mourant. L'homme d'Eglise et l'enfant de choeur qui l'accompagnait ont dû marcher à travers landes et broussailles pour accomplir leur mission. Quant aux noceurs, la puissance divine les a punis pour leur méchante attitude. A la dernière note de la dernière danse, ils furent changés en pierres !"





La faim commençant à se faire sérieusement sentir, nous décidons de retourner vers le village de Brasparts afin de nous restaurer et reprendre notre petite virée vers le Tuchenn Kador... pour attraper le soleil couchant...

à suivre